Qui porte le programme employee advocacy en interne ?

L’engagement des collaborateurs dans la communication de l’entreprise est devenu indispensable. Un des moyens pour y parvenir : l’employee advocacy. De plus en plus populaires, les programmes d’employee advocacy permettent à l’entreprise d’engager ses collaborateurs tout en décuplant son audience par leur intermédiaire. Autre avantage de ceux-ci, ils ont un effet interne et externe.

Pour le bon fonctionnement du programme, il faut définir un porteur de projet. Un programme d’employee advocacy nécessite une certaine attention et un minimum de temps accordé pour que celui-ci porte ses fruits. La question qui se pose donc : Qui choisir ?

Qui associer à mon programme d’employee advocacy ?

Les parties prenantes peuvent être relativement nombreuses. Malgré cela, l’organisation peut différer suivant le typologie de votre marché et de la taille de votre entreprise. Pour autant, afin de travailler efficacement, le trio RH, Marketing et Ventes doit être parfaitement accordé. En fonction des objectifs que vous vous êtes fixés, certaines équipes devront être plus présentes que d’autres. Et pour entamer un début de réponse, les porteurs de projets doivent être à l’image de l’entreprise.

Vous l’avez donc bien saisi, en fonction de l’usage de votre programme d’employee advocacy, le porteur de projet va différer :

  • Vous souhaitez accentuer la présence de votre marque employeur : désignez un porteur de projet au sein des Ressources Humaines
  • Vous souhaitez développer la visibilité de votre entreprise et l’audience de vos contenus : désignez un porteur de projet spécialiste du Marketing
  • Vous souhaitez générer de nouvelles opportunités à travers les réseaux sociaux de vos commerciaux : désignez un porteur de projet qui connaîtra aux mieux votre équipe Commerciale

Une fois cela fait, chacun va avoir un rôle particulier à jouer au sein de votre programme d’employee advocacy. En effet, vous pouvez désigner plusieurs porteurs de projet si vous souhaitez mettre en place les 3 stratégies.

Qui fait quoi dans mon programme d’employee advocacy ?

La première partie de notre article nous conseille de nommer un ou plusieurs porteurs de projet. Maintenant, il est nécessaire de savoir quel est l’intérêt de nommer ces porteurs de projets suivant leur département au sein de l’entreprise.

L’intérêt de désigner un porteur de projet au sein des Ressources Humaines :

Stratégie 1 - Affirmer votre marque employeur - Limber

Lier Marketing et Ressources Humaines

Antinomique non ? Lier un département qui a pour but de générer une opération commerciale et un département qui place l’humain au coeur de sa stratégie… Une opération qui peut sembler inattendue mais qui est déjà explorée depuis plus d’une trentaine d’années. Voici la raison de cette fusion marketing / RH . Il faut « vendre » une image valorisante et attractive de l’entreprise et de la marque.

Promouvoir l’entreprise en interne

Explication. Les entreprises sont en constante recherche de la perle rare, de talents qui pourront faire grandir cette organisation bien huilée. Mais les entreprises souhaitent également conserver les talents qu’elles ont peiné à obtenir. Les collaborateurs sont de plus en plus volatiles et à la recherche constante d’une nouvelle opportunité. En fait, ils recherchent surtout une entreprise qui leur ressemble. Répondez donc à cette demande !

Conserver les talents au sein de l’entreprise

Les entreprises démontrent à l’ensemble de leurs auditoires la culture d’entreprise adoptée et leurs différences avec la concurrence. Si le porteur de projet fait partie du département RH, il doit promouvoir l’entreprise, autant en interne qu’en externe. Avec le soutien du marketing, celui-ci va engager et porter de nombreuses actions dans l’optique de conserver ses talents et d’en recruter de nouveaux.

L’intérêt de désigner un porteur de projet au sein du Marketing :

Production de contenu, génération de leads, nouvelles opportunités, production de contenu, génération de leads, nouvelles opportunités… Voici le cycle infernal auquel est confronté le département marketing. Et il ne faut pas oublier que l’inbound marketing est roi. Certaines erreurs sont à éviter mais ce concept est aujourd’hui le meilleur moyen d’obtenir des prospects qualifiés. Les consommateurs ne sont pas naïfs et se méfient vite d’un discours un peu trop commercial.

Stratégie 2 - Développer votre audience et visibilité - Limber

Personnaliser les contenus partagés

Dans ce cas, le porteur de projet se doit de soutenir la production de contenus qui répondent aux questionnements de son audience. Il n’est plus question de faire des articles purement promotionnels de votre produit. Répondez aux problématiques auxquelles font face les entreprises, et ajoutez à cette réponse quelques touches de marketing. Détournons le proverbe de La Fontaine et ajoutons-y un peu de marketing : « Rien ne sert de vendre, il faut intéresser dans un premier temps. » J’espère ne rien vous apprendre, sinon, je vous conseille de lire notre résumé sur l’Inbound Marketing France.

Produire des contenus à forte valeur ajoutée

La production de contenu est donc la principale mission de cet expert. Il devra produire du contenu de qualité, avec une forte valeur ajoutée, pas trop commercial et répondant à une vraie question. La cible de ce contenu ? Précise et définie au préalable. Chaque contenu se doit de viser un persona spécifique :

  • en interne pour favoriser la communication interne et l’engagement des collaborateurs
  • en externe pour répondre à un besoin et asseoir la légitimité de l’entreprise sur son marché

L’intérêt de désigner un porteur de projet au sein de l’équipe commerciale :

Équipe tenue responsable de la réussite commerciale de l’entreprise, les commerciaux portent le poids de l’entreprise sur leurs épaules. Entre nous, si les actions marketing ne sont pas productives et que les outils à leur disposition ne sont pas bien construits, ce n’est pas eux qu’il faut réprimander.

Stratégie 3 - Générer d'autres opportunités - Limber

Générer de nouvelles opportunités

Le lieu du crime ? Les réseaux sociaux. Constamment connecté, le mobile occupe désormais une place très importante de notre vie. Extension de notre bras et nouvel organe vital au sein de notre quotidien, nous passons notre vie les yeux rivés sur nos smartphones. En moyenne, les français passent 1h22 par jour sur les réseaux sociaux d’après le Rapport Digital Annuel 2018 produit par We Are Social et Hootsuite.

Produire des contenus qui sortent du lot

À titre personnel mais également professionnel, nous absorbons une quantité d’informations astronomique à travers les réseaux sociaux. C’est donc une réelle opportunité pour les entreprises de fournir du contenu sur leur savoir-faire, et nous intéresser. Une fois intéressés par l’entreprise, nous essayons d’en savoir plus sur celle-ci, et nous nous intéressons peu à peu à son produit, bien ou service. Nous recherchons désormais les informations de manière indépendante et nous détestons de plus en plus les discours commerciaux.

Motiver son équipe à partager des contenus

Partager du contenu qui répond aux problématiques des audiences de chacun doit devenir une priorité pour lui. Il sollicitera le département marketing pour la production de ce contenu et le diffusera auprès de son équipe. Chacun choisira alors le contenu qui pourra résonner au mieux auprès de sa communauté. Besoin d’une motivation supplémentaire ? Les leaderboards et la gamification existent justement pour challenger les équipes. C’est d’ailleurs valable pour l’entreprise dans son intégralité, du département RH au PDG de l’entreprise. Lier des KPI à des récompenses lors de l’atteinte d’un objectif est un excellent moyen d’engager ses collaborateurs (primes, cartes cadeaux, séjours, avantages au sein de l’entreprise…).

3 stratégies pour l'Employee Advocacy - Limber

Pour conclure cet article et répondre à cette question, à vous de définir le ou les responsables que vous souhaitez. Nous vous avons donné 3 exemples de porteur de projet à mettre en place en fonction de la stratégie que vous souhaitez mettre en place. Mais soyez créatifs et n’hésitez pas à consacrer un collaborateur à temps complet sur votre programme d’employee advocacy pour que celui-ci soit totalement optimisé.

Et si vous souhaitez un peu d’aide pour mettre en place un programme d’employee advocacy, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter 😉

The following two tabs change content below.

Virgile Fournier

Étudiant à l'IAE de Paris en Management de Marque et Communication, je suis créatif et passionné de photographie. Mes side projects me permettent de développer des compétences qui me servent chez Limber, où je suis Responsable Marketing et Communication.

Laisser une réponse

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.